Forum

cette page est pour tenter un dialogue entre les intervenants et essayer de repondre à des questions qu’on peux poser et repondre sur le sujet de l’immigration vers l’algerie,

cooltext4155776631cooltext415576908

Publicités

5 Réponses

  1. Etant citoyen Algérien de 2eme degré privé de mon droit au travail, n’ayant pas de piston et de connivences avec les enfants du système, j’ai été exclu des recrutements des institutions de l’état et des sociétés de pétrolières. La plupart de ces sociétés n’ont même pas daigné répondre à mes demandes d’emploi que j’ai adressé continuellement depuis la fin de mes études (depuis 6 ans). Pourquoi je n’ai pas le droit de travailler à Hassi Messaoud à Ain Amenas, …? Parce que il y a plus d’avantages dans les sociétés pétrolières et naturellement il n’y a que les fils du système (fils des directeurs, des militaires, …) qui méritent des salaires conséquents, des voitures, … ? Par ce que les enfants du système sont nés favorisés et doivent jouir de la rente et avoir très jeunes une bonne situation pour se marier puisque ils ne supportent pas de rester célibataires ? Messieurs les décideurs pourquoi n’entendez vous pas les plaintes des diplômés compétents mais faute de piston SONATRACH leurs a signifié qu’ils n’ont pas le droit de travailler dans cette société symbole du favoritisme et du piston ?
    La raison est simple, ils pensent qu’un jeune Algérien sans piston et dont les parents sont pauvres ne vaut rien, ne peut rien faire, il doit juste se taire et souffrir en silence, il doit accepter de voir les enfants des directeurs et directrices jouir de la rente, se pavaner avec des voitures de lux entourés de leurs femmes et enfants sans bouger le petit doigt, sinon il n’est pas gentil avec ses maîtres, il doit accepter le chômage, le célibat et même la faim, s’il s’oppose à cette situation l’état défendra ses enfants.
    Non le silence des officiels consentant avec le favoritisme et le piston au recrutement conduira les exclus à trouver des solutions, à s’organiser en association, à occuper la voie publique et même à s’engager avec les diables d’El Qaida.
    Oui je reconnais que je suis impuissant devant les administrations de l’état et des sociétés pétrolières, que je ne peux pas arracher mes droits à l’encontre des intérêts de leurs enfants, que mes parents sont pauvres et n’ont pas de relations dans les institutions de l’état, mais DIEU est juste, l’intelligence et le savoir sont donnés à tous sans favoritisme.
    En fin de compte, ayant compris que la rente pétrolière appartienne à une certaine catégorie de nantis, j’ai trouvé refuge dans la recherche scientifique sur l’énergie libre pour sauver l’honneur (enfin ce qui reste).
    Heureusement qu’il y a des savants qui ont travaillé et travaillent pour aboutir à l’énergie gratuite qui remplacera leur pétrole.
    Pour les sceptiques, recherchez via Google ‘Free energy Tesla Moray’ et vous apercevrez que ce n’est pas une mauvaise plaisanterie ou encore recherchez les résultas des travaux de la NASA et EPS sur les Plasma toroïdales stables.
    Louange à DIEU et grande reconnaissance à Tesla, Moray, Gray, Bedini et à tous ceux qui ont contribué aux avancées actuelles.
    J’ai étudié la plupart de leurs recherches, j’ai déjà réussi à obtenir des résultats encourageants avec des caduceus coil avec disposition spéciale en forme conique, il faut exploiter les forces magnétiques et diamagnétiques des électrons et protons en orientant leurs vecteurs de manière à outrepasser l’annulation de leurs champs de force, c’est très simple à enrouler des bobines de les amorcer puis de boucler la boucle avec un minimum de composants électroniques : les schémas seront publié sur Internet et tous les bricoleurs s y mettront à reproduire cette machine.

    SONATRACH a refusé de me recruter, ces responsables refusent même de m’accorder 5mn d’entrevue à la DG(Alger) peut être qu’ils parviendront à me convaincre que leurs fils sont prioritaires pour les recrutements un petit rapprochement peut absorber ma haine,mais non aucune réponse à mes demandes d’emploi avec AR et aucune explication de leurs part, je jure par ma misère que je parviendrais le plus vite possible à casser SONATRACH pour que ses employés aient conscience de la Hogra, pour qu’ils comprennent ce que signifie le chômage et la misère.

    En se débarrassant de la rente pétrolière et gazière , l’Algérie acceptera tous ses enfants et valorisera les plus compétents, il n’y aura plus la manne financière qui divisait les citoyens, le favoritisme sera banni et la fraternité reviendra entre les Algériens peut être comme au temps de la révolution.

    MASSINISSA
    Ps : je suis disposé à fournir des renseigements complémentaires sur cette démarche par email à zhir2001@yahoo.fr

  2. Bonjour tous le monde

    Voila je suis Président d une association a caractère socioprofessionnelle ; je suis en chômage depuis 14 mois j’ ai étais victime d’une fin de contrat de la part d’une société étrangère qui se nomme MUNIR SUKHTIAN basée a Alger precisament a dely brahim
    après une année de chômage j ai opté pour le projet cnac j’ ai préparer tous ce qu il faut pour mon dossier et voila on fin de cavale ils viennent de m annoncer que mon dossier étais rejeter parce que au paravent j ‘avais un registre de commerce que je n ai pas radié faute de moi bien sur mais je les radié deux mois avant la déposition de mon dossier ils m’annoncent et que je découvre un article dans le journal officiel que la cessation d activité dois êtres 12 mois avant la déposition du dossier
    Dite moi SVP es ce que c est logique qu’une personne marié père de trois enfant résiste a un chômage de une année comment subventionner les besoin de sa famille a l age de 41 ans et en plus cette article ne figure même pas sur le papier dont il y a la composition du dossier
    vous croyez que cela on peut l appeler soutien au chômeur ayant 35/50 ans ?
    Et pourtant je suis un citoyen algérien qui se donne a fond et bénévole pour le bien de son pays dont j ai fais mes preuves
    je vous demande juste une petite aide de votre part vis a vis de notre cnac Constantine et on me faisant signe sur un coup de fil
    je vous remercie de votre compréhension
    c est un projet d une petite entreprise qui va alléger un problème de 4 chômeurs pour le début
    mes sincères salutations

  3. bonjour a tout le monde
    je suis un algerien et j’habite en espagne presque 20ans, je suis marier et j’ai un enfant, j’ai travaillé dans le secteur d’alimentation ( super marcher ) je suis un coordinateur et j’ai beaucoups d’experiences et gros d’ideés, j’aimerai bien que je rentre avec ma petite famille a mon pays et partager mon expérience .
    mais malheureusemet je ne sais pas ou puis-je aller ou a qui contacter, et j’espére que les autorites faire de leurs mieux.

  4. Le mouvement THAFATH pour libérer l’Algérie du nouveau colonialisme

    AZUL

    Etant citoyens Algériens de seconde zone, notre calvaire est similaire ou pire à la situation des indigènes de l’époque coloniale, au moins ceux-ci avaient le code de l’indigénat qui reconnaît leurs existences même si l’injustice coloniale est criarde.

    Nous on souffre continuellement de l’exclusion dans notre propre pays par les enfants du système, ces nantis nouveaux colons de l’Algérie (fils d’officiers et hauts cadres de l’état) sont toujours favorisés : passent prioritaires pour obtenir des crédits bancaires, accèdent facilement aux postes clés de l’état ; soit disant qu’ils gagnent toujours aux pseudo concours de recrutements organisés par les institutions de l’état et sociétés pétrolières du sud ; mais la réalité est amère elle aboutira certainement à une guerre entre les enfants du peuple et ces favorisés fils du système Algérien New Colonial.

    Ces nouveaux colons doivent comprendre que n’eut été les sacrifices de nos grands parents l’Algérie ne serait pas indépendante, nous avons tous des Chouhadas dans nos familles ; ont-ils sacrifiés leurs vies pour permettre aujourd’hui à une seule catégorie de nantis pour jouir seule des richesses de ce pays en excluant volontairement et par la force la majorité des autres Algériens ?

    Pouvez trouver des arguments pour nous convaincre qu’il n’y a pas en Algérie des injustices pires que celles de l’époque coloniale lorsque SONATRACH continue de pratiquer systématiquement de l’exclusion contre les enfants du bas peuple qui n’ont pas de piston en recrutant à leurs place les enfants des cadres et des militaires ? (Nous avons passé plusieurs concours truqués à l’avance et nous détenons des preuves irréfutables).

    Nous avons à maintes reprises écrit aux hautes institutions de l’état y compris la présidence les exhortant avec insistance de dénoncer d’abord l’usage du piston à l’emploi et d’adopter ensuite un texte clair qui organisera les procédures et les concours de recrutements et en sanctionnant les sévèrement les recruteurs véreux pour les dissuader de recourir aux favoritisme à chaque recrutement, mais il est fortement regrettable de constater qu’aucun responsable n’a daigné répondre sur un sujet aussi sensible que le favoritisme qui porté le préjudice le plus grave au pays.

    Face à ce refus du dialogue par nos responsables consentant et encourageant par leur mutisme sur ce sujet la continuité des injustices pratiquées contre les enfants du peuple Algérien par une minorité de nantis privilégiés ; nous n’avons pas d’autres choix que l’affrontement avec ces nouveaux colons de l’Algérie.

    En commençant à lutter contre les injustices à l’emploi, nous avons pris conscience que le mal est plus profond et que les injustices en Algérie sont plus nombreuses, c’est ainsi que l’idée a germé pour former un mouvement politique avec une branche armée nécessaire pour libérer le peuple Algérien des injustices subies depuis l’indépendance par un système qui seulement changé de visage tout en reconduisant les pratiques coloniales.

    Nous ne sommes pas contre l’état Algérien il y a beaucoup d’Algériens honnêtes qu’il faut récupérer au sein de toutes nos institutions civiles et militaires, cependant nous sommes contre un système qui refuse d’investir l’argent du peuple dans l’économie productive hypothéquant ainsi l’avenir du pays tributaire de ses hydrocarbures, nous sommes contre système clientéliste favorisant une minorité de nantis contre l’écrasante majorité du peuple Algériens.

    La lutte pacifique ne suffira pas pour changer le mode de gouvernance, face à un pouvoir fermant les champs politiques et médiatiques (Voyez-vous les partis d’opposition à l’ENTV ?), refusant le dialogue politique, bloquant l’épanouissement de la société en ne tolérant que les activités de ses partis et de ses associations factices.

    Le pouvoir Algérien s’est inscrit dans une logique de violence contre le peuple, ces nouveaux colons ne seront délogés des centres de décisions qu’en leur déclarant la guerre ; l’histoire s’est répétée avec une situation similaire avec le colonialisme Français : un autre 1er Novembre est inévitable.

    Nous avons baptisé notre mouvement THAFATH, nous ne sommes pas nombreux, nous n’avons pas de moyens, mais nous croyons que nous défendons une cause juste.

    Notre objectif dans l’immédiat ce n’est pas de drainer les foules, un petit nombre de militants déterminés suffira pour déstabiliser un pouvoir faible qui ne se maintient que grâce à la rente pétrolière.

    Il suffit d’attaquer les installations pétrolières pour dénuder le pouvoir de sa force et le pousser à dialoguer avec l’opposition, effectuer des attaques à distance avec des missiles serait plus efficace et échappera totalement à leur dispositif de sécurité. Nous pouvons faire mieux que HAMAS qui réussit à envoyer des missiles sur Israël alors que Gaza est en état de siège. En sus grâce aux nouvelles avancées en Free Energy il serait plus facile d’atteindre Hassi Messaoud à partir du Nord et à moindre frais.

    Nous ne souhaitons pas une nouvelle guerre fratricide entre Algériens, nous ne voulons pas l’effusion du sang, mais nous savons que le pouvoir Algérien colonialiste et mafieux n’acceptera pas de lâcher les règnes sans affrontements.

    Notre programme politique est plus large ; nous oeuvrerons pour l’établissement d’un état islamique tolérant, moderne te prospère ; nous travaillerons pour reconstruire THAMZGHA (Afrique du nord) sur le socle AMAZIGH.

    Nous souhaiterons recueillir l’avis des Algériens et des Algériennes pour développer dans les détails notre projet.

    Contactez nous à tesla2005@yahoo.fr pour nous apporter vos contributions notamment vos critiques elles seront primordiales pour nous permettre d’avancer.

    Le mouvement THAFATH

  5. Bonjour,

    Cher MASSINISSA, permettez moi de vous informer que la societé que vous avez cité dans votre post « S******h » pour ne pas la citer encore une fois est une société familialle. C’est la théorie de la ‘bni 3emi’ qui fonctionne.

    ET sacchez aussi qu’on a pas besoin d’une autre guerre en algérie, soyons cunstructif!

    Comme l’a si bien dit notre cher Président de la République:
     » Ne vous demandez pas ce que l’Algérie peut vous donner mais pensez plutôt à ce que vous pouvez apporter à l’Algérie ».

    Sur ce je vous dit : que Dieu vous aide et vous guide dans vos pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :