86.000 micro-entreprises créées en 6 mois


Quelque 86.000 micro-entreprises ont été créées, au 31 mars 2008 au niveau national, dans le cadre du dispositif de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes, a indiqué jeudi à Constantine la Directrice générale de l’ANSEJ, Fatima Seddaoui.

Intervenant en marge de la cérémonie d’ouverture du premier salon régional de la micro-entreprise et de l’emploi (SAM Est 2008), inauguré au centre des expositions de l’ENADITEX, Seddaoui a précisé que de «profondes réformes s’articulant autour de quatre axes principaux ont été introduites pour l’amélioration et l’adaptation du dispositif de soutien à l’emploi aux exigences réelles du terrain».

La délocalisation des services d’éligibilité et de financement, l’accompagnement du futur promoteur depuis la germination de l’idée de création de son entreprise jusqu’à sa concrétisation, et même au-delà, la formation et le travail de proximité devant soutenir le jeune entrepreneur constituent les nouveaux axes d’intervention de l’ANSEJ qui s’active actuellement à étudier les dossiers de 9.000 autres postulants, a précisé cette responsable.

De son côté, Rachida Mourah, chargée de la communication auprès de la direction générale de la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAS), a indiqué que le dispositif destiné aux personnes âgées de 35 à 50 ans, a permis au 31 mai 2008, la création de 4.930 postes de travail au niveau de l’ensemble des quatre agences régionales de l’Est du pays (Constantine, Annaba, Batna et Sétif). Le nombre total des entreprises créées, au titre de ce dispositif, est de 2.001unités «qui ont généré 4.930 emplois», a affirmé Mourah.

L’exposition ouverte à Constantine en présence des autorités de la wilaya et de représentants du ministère de tutelle, regroupe jusqu’au 23 juin, 140 micro entreprises exposantes, spécialisées dans de nombreux créneaux, issues des dispositifs de l’ANSEJ et de la CNAC, ainsi que des représentants de l’agence nationale de l’emploi et des cinq banques publiques concernées (BNA, BEA, BADR, BDL et CPA).

Evoquant le dispositif d’aide à l’insertion professionnelle des jeunes demandeurs d’emploi (DAIP), Abdelkrim Driss, cadre à l’agence nationale de l’emploi (ANEM) a indiqué, pour sa part, que ce nouveau dispositif a permis de «renforcer les mesures prises pour absorber le chômage au moyen d’une offre, au 31 mai 2008, près de 36.000 emplois au niveau de la direction régionale de Constantine».

Le Financier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :