L’Algérie compte 23.000 travailleurs étrangers en majorité des Chinois


L’Algérie compte 23.000 travailleurs réguliers, dont une majorité de Chinois, a annoncé le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, M. Tayeb Louh. «Le nombre de travailleurs étrangers possédant un permis de travail en Algérie a atteint 23.000 en 2007, soit 0,70% du nombre total des travailleurs salariés en Algérie», a déclaré le ministre jeudi soir devant l’Assemblée nationale.
La main-d’oeuvre chinoise, employée essentiellement dans le bâtiment et les travaux publics par les groupes chinois sélectionnés par l’Algérie, arrive en tête avec près de 19.000 travailleurs soit 0,38% de la main-d’œuvre algérienne, a-t-il précisé. M. Louh a souligné que l’Algérie avait fait appel une main-d’œuvre étrangère qualifiée pour exécuter les grands projets, notamment les travaux publics et l’hydraulique, a-t-il dit. Ces travailleurs disposent de visas ne dépassant pas trois mois et un permis de travail provisoire et doivent regagner leur pays à l’expiration de ces autorisations, a-t-il souligné.
Un groupe de BTP chinois est engagée, avec un groupe japonais, dans la construction de l’autoroute Est-Ouest. D’une longueur de 1.216 km et d’un coût de 11 milliards de dollars. Des groupes de BTP chinois sont également engagés, avec des entreprises algériennes, dans la réalisation d’un programme d’un million de logements, qui doit être achevé en 2009.

A.F.P.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :