Les investissements étrangers en Algérie doivent profiter aux travailleurs et cadres Algériens

Les investissements étrangers en Algérie doivent profiter aux travailleurs et cadres Algériens selon le président de l’AHK Andreas Hergenröther.

mercredi 18 juin 2008.

Andreas Hergenröther, Algérie-Allemagne. (GIF) Andreas Hergenröther, directeur général de la Chambre de commerce et de l’industrie algéro-allemande, a considéré qu’il n’est pas possible de parler d’investissements allemands en Algérie sans qu’il y ait des résultats positifs et concrets au profit des Algériens, en termes de qualification et de formation, création de postes d’emploi et transfert de connaissances et de technologies. Il a indiqué que la valeur financière n’est pas aussi importante que ces indices. Le même responsable a indiqué que la visite de la chancelière allemande Angela Merkel en Algérie, accompagnée d’une importante délégation économique, le mois de juillet prochain, permettra de relancer plusieurs projets d’investissement allemands en Algérie. Elle a indiqué que des contrats d’une valeur de plus d’un milliard d’euros et des investissements allemands sont prêts à être réalisés sur le terrain. Andreas Hergenröther a indiqué que 160 compagnies allemandes activent dans plusieurs activités et secteurs, et que les engagements allemands envers l’Algérie sont divers et dépendent des orientations de l’économie allemande.

Le responsable de la Chambre de commerce et de l’industrie algéro-allemande a expliqué que la Deutsch Bank, l’une des plus grandes banques allemandes, a présenté, l’année dernière, aux instances compétentes de la banque d’Algérie, sa demande et le dossier de demande d’agrément. Il est prévu que cette banque entame son travail directement après avoir obtenu son agrément. Andreas Hergenröther a par ailleurs révélé la création d’une académie algéro-allemande des cadres, qui sera consacrée à la qualification et la formation des spécialistes dans plusieurs secteurs. Les programmes de formation de cette académie porteront sur les modalités d’évaluation des établissements, l’actuariat interne et le système de contrôle de qualité et autres spécialités. Le responsable allemand a expliqué que l’académie sera élargie et développée dès 2009, et qu’un expert allemand dans le domaine de la formation sera convoqué en Algérie pour développer un certain nombre de spécialités relatives à la formation professionnelle et la formation continue.

Synthèse de Kahina, http://www.algerie-dz.com
D’après El Khabar

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :